De valparaiso à Mendoza avec Mimi

Aprés avoir quitté Valparaiso et avant d’affronter encore une grande ville on décide de dormir à Quintay , petit village de pécheurs et surfeurs .

2

Petit resto ..

  83_thumb1

Au menu Mimi et moi prenons des calamars à l’encre . Une mention spéciale pour ma maman Micaela qui a toujours préparé ce plat à toute notre famille et en toutes occasions. Spécial par la couleur mais vraiment excellentissime .

Maman tes calamars restent encore les meilleurs que j’ai jamais mangé .

84_thumb1

L’accès à ce village est particulièrement escarpé , une descente de plus de 25% et donc pour le retour une grosse montée …(la photo écrase la pente …)

Chapeau à Cris le conducteur .

85_thumb1

Santiago du Chili (6 millions d’habitants)

86_thumb1

on passe à la grande métropole …Métro, boulot dodo.

87_thumb1

Architecture ultra moderne

1

Visite rapide au musée pré-colombien composé de belles statues et de potiches … (chercher les potiches)

45

L’essentielle de notre visite de Santiago sera des ballades à pieds…

Cris et sa maman au Cerro Santa Lucia .

92_thumb1

Cerro Bellavista la montée en funiculaire est raide mais la vue est imprenable sur Santiago

33

34

De retour au bivouac où nous retrouvons Laetitia et Valentin pour un barbecue , l’endroit est calme et reposant . Impossible d’imaginer que l’on se trouve en plein centre de Santiago à 700 metres du métro.

91_thumb1

Cris surveille les pommes de terre.

6

Le surlendemain nous partons pour Mendoza par la fameuse route des Andes.

le paysage devient très vite minéral .

9

7

On doit monter un col qui est composé de 29 lacets et atteindre 3200 métres.

93_thumb1

C’est la 1ére fois qu’on s’attaque à un col aussi important et Cris s’inquiète pour son radiateur réparé à Ushuaia . Est ce que Tigrou va chauffer ??

Et ben non ! super tigrou à grimpé comme un chef .

8

Le passage en altitude a mis aussi de la pression pour l’apéro …

Les paquets de Chips et cacahuètes sont hyper gonflés.

14

On enchaine sur des paysages superbes .

94_thumb1

96_thumb1

Petite halte au parc de l’Aconcagua (6962 m)

22

On pourra l’approcher seulement par une petite ballade car seuls les alpinistes confirmés se hissent au sommet. Mathias Zurbriggen un suisse vaincra le premier son sommet le 14 février 1897.

10

 

99_thumb1

97_thumb2

Les couleurs sont impressionnantes.

11

En chemin, Puente del Incas

100_thumb1

C’est un village qui abrite une arche naturelle recouverte de concrétion calcaires jaunâtres. Ancienne station thermale détruite par une avalanche en 1965, Aujourd’hui on ne peut plus passer sur le pont et le petit village vit modestement du tourisme de la visite de l’arche.

12

La route continue au milieu de ses montagnes impressionnantes .

101_thumb1

En chemin et sur toute l’Argentine on croise sur notre route des autels en hommage à Difunta Correa.

C’est  le “Lourde sud Américain” . la légende raconte que Deolinda Correa etait partit avec son bébé à la recherche de son mari et qu’elle mourut de soif , d’épuisement et de faim . Les muletiers trouvèrent quelques jours plus tard son bébé vivant en train de téter le sein de sa mère décédée(Difunta) . C’était un miracle !!!

Depuis ce jour , les routiers et tout le monde dépose des bouteilles en plastiques remplies d’eau .

 

17

 

16

Nous arrivons sur Mendoza , des allées de poivriers et des vignes nous accueillent .

18 

On peut recenser 900 caves sur la région de Mendoza cela représente 65% de la production de l’Argentine .

  19

Sur cette photo on peut voir 2 types de vignes . Un pied de vigne bas pour des vins de très bonne qualité et un pied de vigne haut qui va servir pour le vin de consommation courante.

20

Difficile de ramener un tonneau au camion !!!

21

Nous ferons une première dégustation de Malbec dans le domaine de Niete Serentiner. Le Malbec est le cépage emblématique de l’Argentine .

23 24

On aura la surprise de voir qu’une vigne peut cacher… une bêcheuse . Fertile la région !!! Entre l’or rouge et l’or noir .

25

Le lendemain rebelote ,on visite une cave ultra moderne avec tout un projet marketing pharaonique autour mais encore inachevé . La bâtisse est originale et ne ressemble pas aux caves traditionnelles.

32

 

28

On peut quand même se faire une belle dégustation de Marquès de Montecristo.

2627 31

Sur un bon coup de rouge ,Mimi terminera son séjour avec nous puisque nous sommes déjà la veille de son départ .

 

 

30

C’est l’heure du départ …Hasta luego Mimi !

De notre coté, on doit programmer les 3 mois à venir …

Prochain blog : Circuit à déterminé.

Catégories : ARGENTINE | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :